Une équipe universitaire diversifiée

Chercheuses et chercheurs régulier·ère·s, chercheuses et chercheurs collaborateur·trice·s, étudiant·e·s et professionnel·le·s de recherche provenant de plusieurs établissements et centres universitaires du Québec.

L'équipe de recherche

Le regroupement de chercheuses et de chercheurs vise à RENFORCER et DYNAMISER la production, le transfert et la mobilisation des connaissances scientifiques et expérientielles. La composition de l’équipe de recherche repose sur un équilibre entre chercheurs en mi-carrière (seniors) et jeunes chercheurs (juniors).
Les expertises des chercheuses et des chercheurs sont complémentaires. S’appuyant sur une équipe de professionnelles et professionnels de recherche chevronnés, ils forment une équipe qualifiée pour réaliser la programmation de recherche et assurer la formation de la relève scientifique.

Anne Crocker, PH. D.

Co-fondatrice, Directrice de l'Observatoire, Chercheure

Anne Crocker est professeure titulaire au Département de psychiatrie et d’addictologie de l’Université de Montréal. Elle est directrice de la recherche et de l’enseignement universitaire à l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel. Elle a réalisé de nombreux travaux (financés par les IRSC, le FRQS, le FRQSC et le CRSH ou conduits en partenariat avec le ministère de la Justice et la CMSC, par exemple) portant sur les facteurs psychosociaux associés aux comportements agressifs et criminels, les trajectoires de services et judiciaires, ainsi que l’impact des lois et des dispositions judiciaires sur l’accès aux services. Elle est spécialiste des questions aux interfaces de la santé mentale, la justice et la sécurité publique. Son expertise l’amène à agir comme consultante auprès de plusieurs acteurs et organisations dans les domaines concernés par ses travaux. Son implication à divers comités et tables de concertation – entre autres choses – permet d’arrimer la programmation scientifique de l’équipe aux préoccupations des milieux concernés. Elle a une vaste expérience d’animation et de directions d’équipes de recherche. Elle dirige actuellement trois projets pancanadiens qui sont directement liés à la programmation de l’Observatoire portant sur la responsabilité criminelle et les troubles mentaux.
Projets de recherche en cours

Chercheuse principale
1. Moving towards culturally safe services for Indigenous people in forensic mental health : A Partnership Development Program (CRSH)
2. Recherche action participative pour soutenir les proches des personnes ayant un trouble mental et des comportements violents (FRQS) Détails du projet: cliquez ici
3. Services for people with intellectual disabilities and challenging behavior in the neoliberal era: a systematic review of international experience to inform Canadian policy makers (CRSH)
4. Can you tell me more? The development of a Virtual Conversational Agent (VCA) for assessing and monitoring sexual interests and fantasies of sex offenders (Fonds Nouvelles frontières en recherche)
5. Vers une transformation des pratiques de formation professionnelle des commissaires aux libérations conditionnelles à l’aide d’Agents Virtuels Autonomes (FRQSC)

Co-chercheuse

1. La formation des professionnels de la Justice à l’évaluation du risque et des besoins : le développement d’Agents Virtuels Autonomes (AVA) (FRQ)
2. Réseau international sur l’Évaluation des politiques pénales en matière de prévention et de la récidive et de réinsertion sociale (Fondation maison des sciences de l’homme)

3. Level of needs in forensic psychiatric patients: concepts, instruments, assessments and consequences for care and rehabilitation (Conseil de recherche suédois)

4. Trajectoires de judiciarisation et de soin des personnes présentant un trouble mental grave (CRSH)
5. Mesures de contrôle en santé mentale : un environnement contraignant? (CRSH)
Liste complète
Publications
  1. Frechette, J., Charette, Y., Nicholls, T. L., Seto, M. C. et Crocker, A. G. (2023, accepté). Comprehensiveness and context of psychiatric reports submitted to the review boards in cases of people found not criminally responsible on account of mental disorder. Canadian Journal of Criminology and Criminal Justice. (ID CJCCJ-2023-0009.R2)
  2. Rousseau, C., Johnson-Lafleur, J., Ngov, C., La Rochelle, X., Brouillette-Alarie, S., Gignac, M., Veissière, S. et Crocker, A. G.(2023, en ligne). Risk assessment challenges in a specialized clinic for individuals referred for violent extremism. Journal of Threat Assessment and Management. https://doi.org/10.1037/tam0000214
  3. Goulet, M.-H., Lessard-Deschênes, C. Pariseau-Legault, P., Breton, R. et Crocker, A. G. (2023). Community treatment orders: A qualitative study on stakeholder perspectives. International Journal of Law and Psychiatry, 89, 101901. https://doi.org/10.1016/j.ijlp.2023.101901
  4. Almond, M. F. E., Nicholls; T. L., Petersen, K. L., Seto, M. C. et Crocker, G. (2023). Exploring the nature and prevalence of targeted violence perpetrated by persons found not criminally responsible on account of mental disorder. Behavioral Science and the Law, 41, 124-140. https://doi.org/10.1002/bsl.2626
  5. Nicholls, T. L., Charette, Y., Seto, M. C., Caulet, M., Muir, N. M. et Crocker, A. G. (2023, en ligne). How do persons found NCRMD and identified as indigenous differ from other persons found NCRMD: Profiles, trajectories, and outcomes. International Journal of Forensic Mental Healthhttps://doi.org/10.1080/14999013.2023.2205664 (31 pages).
  6. Roy, L., Lemieux, A. J., Gagnon, J.-P. et Crocker, A. G. (2023). Lessons learned from the implementation of an intersectoral cross training approach to improve justice outcomes for homeless adults with mental illness. Journal of interprofessional Education & Practice, 32, 100641. https://doi.org/10.1016/j.xjep.2023.100641
  7. Bodryzlova, Y., Lemieux, A. J. et Crocker, A. G. (2023). The first wave of COVID-19 in forensic psychiatry: A rapid review series. Victims and offenders, 18(5), 799-817. https://doi.org/10.1080/15564886.2022.2159596
  8. Campo, P., Nisenbaum, R., Crocker, A. G., Nicholls, T. L., Eiboff, F. et Adair, C. E. (2023) Women experiencing homelessness and mental illness in a Housing First multi-site trial: Looking beyond housing to social outcomes and well-being. Plos One, 18(2), e0277074. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0277074
  9. Rousseau, C., Frounfelker, R., Ngov, C. et Crocker, A. G. (2023). Clinical services addressing violent extremism: the Quebec model. International Journal of Forensic Mental Health, 22(3), 222-232. https://doi.org/10.1080/14999013.2022.2147254
  10. Goulet, M.-H., Latulippe, M., Hallett, N., Pariseau-Legault, P. et Crocker, A. G. (2022, en ligne). Violence prevention climate in civil and forensic mental health settings: common goal, different views? International Journal of Forensic Mental Health, 1-10. https://doi.org/10.1080/14999013.2022.2150335

Liste complète sur Reaserchgate

Yanick Charette, ph.d.

Chercheur, Membre régulier

Yanick Charette est co-responsable de l’Axe 3 de recherche de l’observatoire (réintégration dans la communauté). Il est professeur agrégé à l’école de travail social et de criminologie à l’université Laval et chercheur au centre de recherche à l’Institut de psychiatrie légale Philippe-Pinel. Son expertise unique dans l’intégration des systèmes d’informations géographiques et dans les analyses de bases de données judiciaires, sociosanitaires et de recensement. Il assure le suivi des analyses et de la gestion des bases de données pour les membres de l’équipe. Ses travaux portent sur l’analyse de réseau, la carrière criminelle, l’interface santé mentale justice et la théorie du choix rationnel.
Projets en cours
Chercheur principal
1. Trajectoires de judiciarisation et de soin des personnes présentant un trouble mental grave

Co-chercheur
1. Étude sur les programmes d’accompagnement en justice et en santé mentale (PAJ-SM)
2. Mesures de contrôle en santé mentale: un environnement contraignant
3. A national study of opportunities and obstacles to successful community reintegration for forensic patients (NTPII)

Publications
1. Auclair-Fournier, É. & Charette, Y. (2021). Le temps de visionnement comme mesure des préférences sexuelles déviantes chez les auteurs de crimes à caractère sexuel : une revue systématique. Criminologie54(1), 279–313. https://doi.org/10.7202/1076701ar
2. Charette, Y., Goossens, I., Seto, M. C., Nicholls, T. L., & Crocker, A. G. (2021). Is Knowledge Contagious? Diffusion of Violence-Risk-Reporting Practices Across Clinicians’ Professional Networks. Clinical Psychological Science. www
3. Dion, A., Fay, M. & Y. Charette (2020). Proxénétisme : Les mythes et réalités d’un marché clandestin. Le Beccaria, la revue de l’Ordre professionnel des criminologues du Québec. Volume 2 (Novembre 2020). pp.64-69 www
4. Ouellet, M.,  Bouchard, M. et Charette, Y. (2019). One gang dies, another gains? The network dynamics of criminal group persistence. Criminology, 57(1), 5-33.
5. Goossens, Ilvy; Nicholls, Tonia L; Seto, Michael C; Charette, Yanick; Wilson, Catherine M; Crocker, Anne C (2019). Examining the high-risk accused designation for individuals found Not Criminally Responsible on account of Mental Disorder. Canadian Psychology, 60(2), 102-114.
6. Iosifidis, G., Charette, Y., Airoldi, E.M., Littera, G., Tassiulas, L., Christakis, N. A. (2018). Short network cycle motifs and economic efficiency in a novel monetary system. Nature Human Behaviour, 2, 822-829.
7. Seto, Michael C; Charette, Yanick; Crocker, Anne G; Nicholls, Tonia L (2018). Individual, Service and Neighborhood Predictors of Aggression among Mentally Disordered Persons. Criminal Justice and Behavior, 45(7), 929-948.
8. Charrette, Y., Tremblay, P. et Deslauriers-Varin, N. (2018). La trajectoire de la recherche empirique quantitative dans la revue Criminologie (1968-2016) : une perspective éditoriale. Criminologie, 51(1), 169-200.
9. Charette, Y. & Papachristos, A.V. (2017). The network dynamics of co-offending careers. Social Networks, 51, 3-13. www
10. Sierra-Arevalo, Michael; Charette, Yanick; Papachristos, Andrew (2017). Evaluating the Effect of Project Longevity on Group-Involved Shootings and Homicides in New Haven, CT. Crime & Deliquency, 63(4), 446-467.

Michelle Côté, ph.d.

Chercheuse, Membre régulier

Michelle Côté est co-responsable de l’Axe 1 de recherche de l’Observatoire (première ligne judiciaire). Elle est directrice de la recherche appliquée du Centre International pour la prévention de la criminalité, chercheuse régulière à l’Institut national de psychiatrie légale Philippe Pinel et chercheuse régulière au CICC. Ses projets de recherche portent principalement sur la violence commise et subie chez les jeunes, les effets de la légalisation du cannabis et les crimes haineux. Ses intérêts de recherche portent aussi sur la réponse policière auprès des personnes vulnérables telles que celles ayant des troubles mentaux en situation d’itinérance. Son expérience auprès des corps policiers apporte une meilleure compréhension des enjeux entourant les interventions auprès des personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et la sécurité publique.
Projets en cours
Co-chercheuse
1. Étude sur les programmes d’accompagnement en justice et en santé mentale (PAJ-SM)
Publications
1. Beaulieu, M., Coté, M, Loock, Joséphine, D’Amours, Luisa Diaz, Cloutier, J. « The IPRAS Model : Montréal’s Integrated Police Response for Abused Seniors » in Shandardass, Mala Kapur (ed.) International Handbook of Elder Abuse and Mistreatment. Springer, 2020.
2. L. Roy, M.C. Leclair, M. Côté, A.G. Crocker. Itinérance, santé mentale, justice. Perception des utilisateurs de services à Montréal. Criminologie, Volume 53 (2), automne 2020, p. 359–383, Université de Montréal.
3. Roy, L., Crocker, A., Hurtubise, R., Latimer, E., Côté, M., Billette, I., Boissy, F. “Reducing criminal justice involvement of individuals experiencing homelessness and mental illness: Frontline perspectives”, Canadian Journal of Criminology and Criminal Justice, University of Toronto, vol 62 (2), avril 2020, pp.1-21.
4. Beaulieu, M., Côté, M. Diaz, L « Police and partners : new ways of working together in Montreal » in : Journal of Adult Protection, The Journal of Adult Protection 49(6) :406-417, 2017.

Audrey-Anne Dumais Michaud, ph.d.

Chercheuse, Membre régulier

Audrey-Anne Dumais Michaud est professeure adjointe à l’École de travail social et de criminologie à l’Université Laval. Elle est chercheuse régulière à l’Institut national de psychiatrie légale Philippe Pinel et au CREMIS. Elle est co-responsable de l’Axe 3 de recherche de l’Observatoire (réintégration dans la communauté). Ses intérêts de recherche portent sur l’analyse des mécanismes liés à l’accès aux services et aux interventions en santé mentale et justice. Ceux-ci visent aussi à préciser les besoins des personnes et les obstacles à l’intégration sociale et communautaire des personnes suite aux procédures judiciaires. Ses recherches portent aussi sur les processus d’élaboration des lois, programmes et pratiques en droit et santé mentale, leur fonctionnement concret et les impacts pour les personnes et leur proche afin d’identifier des pistes d’intervention et des programmes.

Jean-Pierre Guay, ph.d.

Chercheur, Membre régulier

Jean-Pierre Guay est co-responsable de l’Axe transversal de recherche de l’observatoire (mobilisation des connaissances). Il est professeur titulaire en criminologie à l’Université de Montréal, il est aussi un chercheur régulier au Centre international de criminologie comparée (CICC), au Centre de recherche de l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel et membre du centre de recherche de l’institut universitaire en santé mentale de Montréal (CR-IUSMM).Il est responsable scientifique de Forensia. Son expertise porte sur la gestion du risque, la prédiction de la récidive, les analyses de typologies et plus récemment l’utilisation de la réalité virtuelle et de l’intelligence artificielle pour la formation de professionnels.

Site personnel

Projets en cours
Co-chercheuse
1. Étude sur les programmes d’accompagnement en justice et en santé mentale (PAJ-SM)
2. COVID-19 et multiplicité des confinements des personnes ayant un problème de santé mentale en milieu institutionnel : De la recherche à l’action
Publications
1. Dumais Michaud, AA. et Lalande, C. (2021). Les pratiques sociojudiciaires : points de convergences. Intervention. 152, 1-4
2. Dumais Michaud, AA., Charette, Y., J. Lemieux, A. (2021). Ancrages théoriques et analyses des pratiques sociojudiciares : l’étude des tribunaux de santé mentale. Dans Service de la formation continue du Barreau du Québec (dir.). La protection des personnes vulnérables (vol. 488, pp.129-163). Cowansville : Yvons Blais.
3. Eyraud, B., Dumais Michaud, AA., St-Onge, S.,Véron, P. (2020). Les évolutions de la reconnaissance des (in)capacités juridiques : une comparaison France Québec. Revues des affaires sociales, 4, 129-153.
4. Lemieux, AJ, Dumais Michaud, AA., Damasse, J., Morin-Major, JK., Nguyen, TH., Lesage, A. et Crocker. A. (2020). A manuscript titled Management of COVID-19 for persons with mental illness in secure units: A rapid international review to inform practice in Québec. Victims & Offenders, http://doi.org/10.1080/15564886.2020.1827111
5. Bernier, D., Dumais Michaud, A.A. et MacDonald, S.A. (2017). La régulation sociale par le droit. Revue générale de droit. 46(2), p. 5-10.
6. Dumais Michaud, A.A. (2017). Fou ou délinquant. Ambivalence dans les réponses judiciaires. Revue générale de droit. 46(2), p. 127-148.
Projets en cours
Chercheur principal
1. La formation des professionnels de la Justice à l’aide d’agents virtuels autonomes (AVA)
2. Vers une transformation des pratiques de formation professionnelle des commissaires aux libérations conditionnelles à l’aide d’Agents Virtuels Autonomes (AVA)

Co-chercheur
1. Étude sur les programmes d’accompagnement en justice et en santé mentale (PAJ-SM)

Publications
Chapitre de livre

1. Longpré, N., Guay, J.-P. & Knight, R.A. (2020). Sadistic Sexual Aggressors. In J. Proulx, F. Cortoni, L.A. Craig & E. J. Letourneau (Eds.), Handbook of What Works with Sexual Offenders. Contemporary Perspectives in Theory, Assessment, Treatment, and Prevention (pp. 387-410). Chichester, UK: Wiley-Blackwell.
2. Guay, J.-P. et Dumais, A. (2020). L’évaluation du risque et la prédiction du comportement criminel. Dans V. Denault (Ed.), La science au service de la pratique : enquêtes, procès et justice (pp. 395-418). Cowansville, Canada: Éditions Yvon Blais.
3. Longpré, N., Guay, J.P., & Knight, R.A. (2019). MTC Sadism Scale: A Dimensional Assessment. In T.D. Fisher, C.M. Davis, W.L. Yarber, & S.L. Davis (Ed.), Handbook of Sexually-Related Measures. Routledge: London, UK.
4. Knight, R.A. et Guay, J.P. (2018). The Role of Psychopathy in Sexual Coercion against Women: An Update and Expansion. In Patrick, C.J. (Ed), Handbook of psychopathy, 2nd Edition (pp. 662-681). New York, Guilford Press.
5. Cigna, M.-H., Guay, J.-P. & Fontaine, N.M.G. (2018). Developmental profiles of individuals with psychopathic traits: The Good, the Bad, and the Snake.V. Ziegler-Hill & T.K. Shackelford. Handbook of Personality and Individual Differences (pp. 112-131). Sage Publishing.
6. Longpré, N., Guay, J.-P. & Knight, R.A. (2018). The developmental antecedents of sexually sadistic behaviours. In J. Proulx, A. Carter, A. Mokros, E. Beauregard, Darjee, R. & J. James (Éds.), Routledge International Handbook of Sexual Homicide Studies (pp. 283-302). Abington, UK : Routledge.
7. Guay, J.P. et Fortin, F. (2018). Data mining in criminology and forensic science. In Rossy, Q., Décary-Hétu, D., Delémont, O. & Mulone, M. (Eds), Routledge International Handbook of Forensic Intelligence and Criminology (pp. 225-237). Abingdon, UK: Routledge.

Articles scientifiques

1. Nolet, K., Guay, J-P., Bergeron, S. Validation of the French-Canadian Version of the Sexual Inhibition and Sexual Excitation Scales-Short Form (SIS/SES-SF): Associations With Sexual Functioning, Sociosexual Orientation, and Sexual Compulsivity, Sexual Medicine, Volume 9, Issue 4, 2021, 100374, ISSN 2050-1161, https://doi.org/10.1016/j.esxm.2021.100374.
2. Longpré, N., Sims-Knight, J.E., Neumann, C., Guay, J.P., & Knight, R.A. (2020). Is Paraphilic Coercion a Different Construct from Sadism or Simply the Lower End of an Agonistic Continuum? Journal of Criminal Justice. Volume 71, November–December 2020 https://doi.org/10.1016/j.jcrimjus.2020.101743
3. Guay, J.-P., Parent, G. et Benbouriche, M. (2020). Disentangling Promotive and Buffering Protection: Exploring the Interface Between Risk and Protective Factors in Recidivism of Adult Convicted. Criminal Justice and Behavior. First published 29 July 2020. https://doi.org/10.1177/0093854820945745
4. Denault, V., Plusquellec, P., Jupe, L. M., St-Yves, M., Dunbar, N. E., Hartwig, M., Sporer, S. L., Rioux-Turcotte, J., Jarry, J., Walsh, D., Otgaar, H., Viziteu, A., Talwar, V., Keatley, D. A., Blandón-Gitlin, I., Townson, C., Deslauriers-Varin, N.,Lilienfeld, S. O., Patterson, M. L., Areh, I., Allan, A., Cameron, H. E., Boivin, R., ten Brinke, L., Masip, J., Bull, R., Cyr, M., Hope, L., Strömwall, L. A., Bennett, S., Al Menaiya, F., Leo, R. A., Vredeveldt, A., Laforest, M., Honts, C. R., Manzanero, A. L., Mann, S., Granhag, P.-A., Ask, K., Gabbert, F., Guay, J.-P., Coutant, A., Hancock, J., Manusov, V., Burgoon, J. K., Kleinman, S. M., Wright, G., Landström, S., Freckelton, I., Vernham, Z., & van Koppen, P. J. (2020). L’analyse de la communication non verbale: les dangers de la pseudoscience en contextes de sécurité et de justice. Revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique, 73(1), 15-44.
5. Longpré, N., Knight, R.A., Guay, J.P., Benbouriche, M, & Walters, G.A. (2020). Hunting for Snarks: A reply to McPhail. Archives of Sexual Behavior, 49, 25-30. DOI: 10.1007/s10508-019-01560-6
6. Herzog-Evans, M., Benbouriche, M., Berjot, S., Keulen De Vos, M., Vanderstukken, O., Dean, C., Duarte, S. & Guay, J.-P. (2019). Traitement d’auteurs d’infractions en lien avec le terrorisme: un programme fondé sur les données acquises de la science. Cahiers de la sécurité et de la justice, 46.
7. Longpré, N., Guay, J.P. & Knight, R.A. (2019). MTC Sadism Scale: Toward Dimensional Assessment of Severe Sexual Sadism. Assessment, 26(1) p.70-84. DOI:10.1177/1073191117737377
8. Parent, G., Robitaille, M.P. & Guay, J.P. (2018). La coercition sexuelle perpétrée par la femme : mise à l’épreuve d’un modèle étiologique, Sexologies, 27, 113-121.
9. Fontaine, N. Parent, G. & Guay, J.P. (2018). Les comportements de coercition sexuelle commis par les femmes examinés sous l’approche de la criminologie développementale, Sexologies, 27, 122-130.
10. Longpré, N., Guay, J.P., Knight, R.A. & Benbouriche, M. (2018). Sadistic Offender or Sexual Sadism? Taxometric Evidence for a Dimensional Structure of Sexual Sadism, Archives of Sexual Behavior, 47(2):403-416. doi: 10.1007/s10508-017-1068-4
11. Drapeau, M., Blouin, L. & Guay, J.P. (2018). Validité prédictive du Suicide Probability Scale auprès d’une population carcérale masculine séjournant en centre psychiatrique. Revue de psychoéducation, 47(2), 43-51.
12. Guay, J.P., Knight, R.A., Ruscio, J., et Hare, R. (2018). A Taxometric Investigation of Psychopathy in Women. Psychiatry Research, 261, 565–573. www
13. Guay, J.P. et Parent, G. (2018). Broken legs, clinical overrides and recidivism risk: An analysis of decisions to adjust risk levels with the LS/CMI. Criminal Justice and Behavior, 45, 82-100. www
14. Blouin, L., Guay, J.P. & Drapeau, M. (2017). L’impact de l’utilisation répétitive d’un test évaluant le risque suicidaire sur sa validité prédictive, Revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique, Volume LXX, pp. 306-317.
16. Cigna, M.-H., Guay, J.-P., & Renaud, P. (2017). Facial Affect Recognition in Psychopaths: An Exploratory Approach with Animated Synthetic Characters. Personality and individual differences, 117, 210-215.
17. Dugré, J.R., Guay, J.P. & Dumais, A. (mai 2017). Risk factors of compliance with self-harm command hallucinations in individuals with affective and non-affective psychosis. Schizophrenia research, 195, 115-121. www
18. Bériault, M., Laurier, C. et Guay, J.-P. (2017). L’adhésion à la culture de gang. Le rôle de l’identité ethnique chez les jeunes contrevenants de Montréal et ses environs. Criminologie, 50(1), 287-310.
19. Guay, J.P., & de Vries Robbé, M. (2017). L’évaluation des facteurs de protection à l’aide de la SAPROF. Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, 175, 894-900. www
20. Brosseau, P. & Guay, J.P. (2017). L’art de raconter une bonne histoire : une analyse de la couverture médiatique des gangs de rue au Québec. Revue Canadienne de criminologie et de Justice Pénale, 59, No. 2, 227-250.  doi:10.3138/cjccj.2015.F06

Marie-Hélène Goulet, ph.d.

Chercheuse, Membre régulier

Marie-Hélène Goulet est co-responsable de l’Axe 2 de recherche de l’Observatoire (prise en charge institutionnelle). Elle est professeure adjointe à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal et chercheuse-boursière Junior 1 Jeunes leaders d’un système de santé apprenant. Elle est chercheuse régulière au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CR-IUSMM) et chercheuse associée à l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel. Ses travaux portent principalement sur le recours aux mesures de contrôle en santé mentale telles que l’isolement, la contention et les autorisations de soins dans un contexte dans un contexte de recherche collaborative. Elle s’intéresse aussi à la prévention de la violence, à l’évaluation du risque et aux interventions cliniques en contexte de santé mentale. Son expertise en sciences infirmières amène une perspective indispensable aux travaux de l’Observatoire.

Projets en cours
Chercheuse principale
1. Le plan de crise conjoint en santé mentale : étude pilote pour diminuer le recours à la coercition
2. Mesures de controle en santé mentale: un environnement contraignant

Co-chercheuse
1. Étude sur les programmes d’accompagnement en justice et en santé mentale (PAJ-SM)
2. Survivre à la contrainte: une analyse situationnelle de la coercition en miieu psychiatrique à partir du point de vue des personnes concernées

Publications
1.Pariseau-Legault, P., Vallée-Ouimet, S., Goulet, M.H., & Jacob, J.D. (accepté, 2019). Nurses’ perspectives on human rights when coercion is used in psychiatry: a systematic review protocol of qualitative evidence. Systematic Reviews, SYSR-D-19-00406.
2. Mailhot, T., Goulet, M.H., Maheu-Cadotte, M.A., Fontaine, G., Lequin, P. & Lavoie, P. (accepté, 2019). Methodological reporting in feasibility Studies: A descriptive review of the nursing intervention research literature. Journal of Research in Nursing. JRN-19-0052.
3. Bourbonnais, A., Goulet, M.H., Landreville, P., Ellefsen, E., Larue, C., *Lalonde, M-H. et Gendreau, P. L. (accepté, 2019). Physically aggressive behaviours in older people living with cognitive disorders: A systematic scoping review protocol. Systematic Reviews.
4. Pariseau-Legault, P., Goulet, M.H., Crocker, A.G. (accepté, 2018). Une analyse critique des usages et enjeux de l’autorisation judiciaire de soins sur le rétablissement des personnes aux prises avec une problématique de santé mentale. Aporia.
5. Goulet, M.H., Larue, C. (2019).  L’approche participative et l’étude de cas : le cas du retour post-isolement en santé mentale. Recherche qualitative, 38(2), p. 93-116
6. Goulet, M.H., Pariseau-Legault, P., Côté, C., Klein, A., & Crocker, A.G. (2019). Multiple stakeholders’ perspectives of involuntary treatment orders: a meta-synthesis of the qualitative evidence towards an exploratory model. International Journal of Forensic Mental Health, doi : 10.1080/14999013.2019.1619000
7. Leclair, M.C., Deveaux, F., Goulet, M.H, Latimer, E., & Crocker, A.G. (2019). The impact of Housing First on criminal justice outcomes among homeless people with mental illness: A systematic review. Canadian Journal of Psychiatry. https://doi.org/10.1177/0706743718815902
8. Goulet, M.H., Larue, C., Côté, C. (2018). Contribution d’un pair aidant au retour post-isolement en santé mentale : une étude qualitative exploratoire. Revue francophone internationale de recherche infirmière, 4(1), 39-50.
9. Goulet, M.H., Larue, C., Lemieux, A. (2018). A pilot study of « post-seclusion and/or restraint review” intervention with patients and staff in mental health. Perspectives in Psychiatric Care, 54(2), 212-220. Doi : 10.1111/ppc.12225
10. Goulet, M.H., Larue, C. (2018). A case study: seclusion and restraint in psychiatric care. Clinical Nursing Research, 27(7), 853-870. doi.org/10.1177/1054773817713177
11. Goulet, M.H., Larue, C., Dumais, A. (2017). Evaluation of seclusion and restraint reduction programs in mental health: a systematic review. Aggression and Violent Behavior, 34, 139-146. http://dx.doi.org/10.1016/j.avb.2017.01.019

joao Da Silva guerreiro, ph.d.

Chercheur, Membre régulier

Joao Da Silva Guerreiro est co-responsable de l’Axe 2 de recherche de l’observatoire (prise en charge institutionnelle). Il est professeur au Département de psychologie à l’Université du Québec à Montréal et chercheur au centre de recherche de l’Institut de psychiatrie légale Philippe-Pinel. Son expérience en tant que psychologue clinicien auprès des femmes incarcérées lui permet d’intégrer des analyses genrées dans les projets de l’équipe de recherche de l’observatoire. Ses travaux de recherche portent entre autres sur les femmes et la violence en contextes de judiciarisation et psychiatrie légale.
Projets en cours
Chercheur principale
1. Implantation de deux outils d’évaluation du risque de violence (START et HCR-20) dans un établissement correctionnel provincial pour femme

Co-chercheur
1. Étude sur les programmes d’accompagnement en justice et en santé mentale (PAJ-SM)
2. Mesures de contrôle en santé mentale: un environnement contraignant

Publications
1. Guerreiro, J., Lapierre, A., Trépanier, M. et Blanchette, M. (2021). Comprendre la violence conjugale au féminin sous l’angle des théories implicites [Understanding female intimate partner violence from the angle of the implicit theories]. Dans S. Léveillée et C. Vignola-Lévesque (dir.). La violence familiale et sociale : de la description à une compréhension psychodynamique (p. 109–129). Éditions JFD.
2. Godbout, E., Poitras, P. et Guerreiro, J. (2020). L’interprétation du principe du meilleur intérêt de l’enfant dans la pratique psychosociale et juridique. Dans K. Poitras et P. Gagnon (dir.). Psychologie et droit (p. 269–293). Éditions Yvon Blais.
3. Groleau, R. et Guerreiro, J. (2019). Agression en milieu psychiatrique fermé : identification des déclencheurs qui précèdent les agressions contre les intervenants [Identification of triggers for aggression against staff in multiple forensic psychiatric units]. Revue de psychoéducation, 48(1), 45–68. http://dx.doi.org/10.7202/1060006ar.
4. Karlsson, L.C., Antfolk, J., Putkonen, H., Amon, S., da Silva Guerreiro, J., de Vogel, V., … Weizmann-Henelius, G. (2019). Familicide: A systematic literature review. Trauma, Violence & Abuse. http://dx.doi.org/10.1177/1524838018821955.
5. Guerreiro, J., Poitras, K., Casoni, D. et Leclerc, P. (2018). La preuve psychologique devant les tribunaux : barrières communicationnelles et épistémiques. Revue québécoise de psychologie, 39(3), 1–19.

Alana Klein, JSD, L.L.M.

Co-fondatrice, Chercheuse

Alana Klein est professeure agrégée à la Faculté de Droit de l’Université McGill. Elle est co-responsable du groupe de recherche en santé et droit. Ses travaux portent sur la régulation par le droit pénal des personnes marginalisées, sur l’utilisation des stratégies de réduction des méfaits par les acteurs communautaires, étatiques et juridiques, ainsi que sur les droits socioéconomiques, la gouvernance et l’inclusion. Ces thèmes sont abordés de manière transversale dans la programmation.
Projets en cours
Co-chercheuse

1. Étude des programmes d’accompagnement en justice et en santé mentale (PAJ-SM)

Publications
Articles avec comité de lecture
1. Criminal Law and the Counter-Hegemonic Potential of Harm Reduction” (2015) 38:2 Dalhousie Law Journal 2-27. [Lire l’article]
2. The Arbitrariness in Arbitrariness (and Overbreadth and Gross Disproportionality)” (2013) 63 Supreme Court Law Review 377-402. [Lire l’article]
3. Section 7 of the Charter and the Principled Assignment of Legislative Jurisdiction” (2012) 57 Supreme Court Law Review 59-72, reprinted in Benjamin L. Berger & James Stribopoulos, eds, Unsettled Legacy: Thirty Years of Criminal Justice under the Charter (Toronto: Lexis Nexis, 2012), 93-106. [Lire l’article]
4. So Long as You Have Yours to Justice 247-288. [Lire l’article]
5. Criminal Law, Public Health, and Governance of HIV Exposure and Transmission” (2009) 13 International Journal of Human Rights 251-278. [Lire l’article]

Chapitres de livre et monographies avec comité de lecture
1. Social and Economic Rights and the Legal Imagination” in Fannie Lafontaine & François Larocque, eds, Doing Peace the Rights Way:Essays in International Law and Relations in Honour of Louise Arbour (Antwerp: Intersentia, 2019) 65-84. [Lire le chapitre] [Site web de la maison d’édition]
2. The Renewal of the Judicial Function in the Protection of Health: Looking Across the Boundaries of Constitutional, Criminal and Private Law” in Catherine Régis, Lara Khoury, and Robert P. Kouri, eds, Health Law at the Frontier – Les rencontres en droit de la santé, vol. 2 (Montreal: Yvon Blais, 2018) 199-244 (with Lara Khoury). [Site web de la maison d’édition]
3. Chapter 1: Jurisdiction in Canadian Health Law” in Joanna Erdman, Vanessa Gruben and Erin Nelson, eds, Canadian Health Law and Policy, 5th ed. (Toronto: LexisNexis, 2017) 29-50. [Site web de la maison d’édition]

Katharine Larose-Hébert

Chercheuse, Membre régulier

À venir

Marichelle Leclair, PH. D.

Chercheuse, Membre régulier

À venir

Étienne Paradis-gagné, Ph.D.

Chercheur, Membre régulier

Étienne Paradis-Gagné est professeur adjoint à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal. Il est chercheur à l’Institut national de psychiatrie légale Philippe Pinel, ainsi que membre du CRI-IUSMM (Centre de recherche de l’institut universitaire en santé mentale de Montréal). Ses travaux portent sur les effets de la judiciarisation en santé mentale et des soins sous contrainte sur la relation thérapeutique et la qualité des soins. Il contribue à la programmation en intégrant la perspective des personnes vivant avec un problème de santé mentale soumis à une judiciarisation ou à des soins sous contraintes et de leur famille. 
Projets en cours
Publications
Articles scientifiques

1. Paradis-Gagné, E., Jacques, M-C., Pariseau-Legault, P., Ben Ahmed, H.E. et Stroe, I.R. (2023). The perspectives of homeless people using the services of a mobile health clinic in relation to their health needs: A qualitative study on community-based outreach nursing. Journal of Research in Nursing, 28(2), 154‑167. https://doi.org/10.1177/17449871231159595

2. Johansson, J., Holmes, D. et Paradis-Gagné, E. (2023). Canada’s aging federal prison population: Health disparity, risk, and compassionate release for persons convicted of sexual offences. Journal of Forensic Nursing. http://doi.org/10.1097/JFN.0000000000000434

3. Paradis-Gagné, E., Kaszap, M., Ben Ahmed, H. E., Pariseau-Legault, P., Jacques, M.-C. et Potcoava, S.(2023). Perceptions of mobile and acute healthcare services among people experiencing homelessness. Public Health Nursing, 40(1), 36–43. https://doi.org/10.1111/phn.13150

4. Seyer-Forget, C., Holmes, D., Jacob, J., Bernheim, E. et Paradis-Gagné, E. (2022). Intervenir contre le gré du patient : médication pro re nata et vécu phénoménologique du personnel infirmier exerçant en milieu psycholégal. Recherche en soins infirmiers, 150, 7-22. https://doi.org/10.3917/rsi.150.0007

5. Paradis-Gagné, E. et Pariseau-Legault, P. (2022). Critical research and qualitative methodologies: Theoretical foundations and contribution to nursing research. Research and Theory for Nursing Practice, 36(2), 119‑138. https://doi.org/10.1891/RTNP-2021-0014

6. Pariseau-Legault, P., Ouellet, G., Paradis-Gagné, E., Bernheim, E. et Sallée, N. (2022). L’obligation de signalement aux services de protection de l’enfance : Analyse situationnelle de sa mise en œuvre dans les pratiques de soins primaires. Science infirmière et pratiques en santé, 25(1), 34-47. http://doi.org/10.7202/snahp

7. Paradis-Gagné, E. et Holmes, D. (2021). Gilles Deleuze’s societies of control: Implications for mental health nursing and coercive community care. Nursing Philosophy, e12375. https://doi.org/10.1111/nup.12375

8. Paradis‐Gagné, E., Pariseau‐Legault, P., Goulet, M.-H., Jacob, J. D. et Lessard‐Deschênes, C. (2021). Coercion in psychiatric and mental health nursing: A conceptual analysis. International Journal of Mental Health Nursing, 30(3), 589-603. https://doi.org/10.1111/inm.12855

9. Paradis-Gagné, E. et Pariseau-Legault, P. (2021). Pratique infirmière en contexte d’itinérance : l’intervention de proximité. Revue du CREMIS, 12(2), 4‑8.

10. Paradis-Gagné, E. et Jacob, J.D. (2021). Judiciarization of people suffering from mental illness: A critical analysis of the psychiatric-judicial interface. Journal of Psychiatric and Mental Health Nursing, 28(1), 291-298. https://doi.org/10.1111/jpm.12667

11. Paradis-Gagné, E. et Pariseau-Legault, P. (2021). Critical ethnography of outreach nurses– perceptions of the clinical issues associated with social disaffiliation and stigma. Journal of Advanced Nursing77(3), 1357‑1367. https://doi.org/10.1111/jan.14671

12. Paradis‐Gagné, E. et Holmes, D. (2021). Governing families that care for a sick relative: the contributions of Donzelot’s theory for nursing. Nursing Philosophy22(2), e12349. https://doi.org/10.1111/nup.12349

13. Paradis-Gagné, E., Jacob, J.-D. et Pariseau-Legault, P. (2020). What lies at the intersection of law and psychiatric nursing? Exploring the process of judiciarization in the context of mental health. Witness: The Canadian Journal of Critical Nursing Discourse, 2(2), 3–19. https://doi.org/10.25071/2291-5796.72

14. Paradis-Gagné, E., Pariseau-Legault, P., Villemure, M. et Chauvette, S. (2020). A critical ethnography of outreach nursing for people experiencing homelessness. Journal of Community Health Nursing. 37(4), 189–202. https://doi.org/10.1080/07370016.2020.1809858

15. Spinelli, C., Paradis-Gagné, E., Per, M., Fleischmann, M. H., Manova, V., Wallace, A. et Khoury, B. (2020). Evaluating the use of mindfulness and yoga training on forensic inpatients : A pilot study. Frontiers in Psychiatry, 11. https://doi.org/10.3389/fpsyt.2020.614409

16. Paradis-Gagné, E., Holmes, D. et Jacob, J.D. (2020). Caring for a violent relative with severe mental illness: A qualitative research. Journal of Research in Nursing, 25(8), 664–676. https://doi.org/10.1177/1744987120937409

17. Paradis-Gagné, E. et Guimond, V. (2020). Implementation of the mental health nurse practitioner role in forensic settings: A case report. Journal of Forensic Nursing, 16(3),179-182. https://doi.org/10.1097/JFN.0000000000000283

18. Paradis-Gagné, E. et Holmes, D. (2020). Poststructuralisme, gouvernementalité et perspectives de genre : la prise en charge d’un proche atteint de troubles mentaux par la famille. Sociétés, 147(1), 69–84. https://doi.org/10.3917/soc.147.0069

19. Paradis-Gagné, E., Holmes, D. et Perron, A. (2020). Experiences of family violence committed by relatives with severe mental illness: A grounded theory. Journal of Forensic Nursing. 16(2), 108-117. https://doi.org/10.1097/JFN.0000000000000272

20. Paradis-Gagné, E. et Pariseau-Legault, P. (2020). Psychiatry, risk and vulnerability: The significance of Robert Castel’s work for nursing. Nursing Philosophy, 21(2), e12295. https://doi.org/10.1111/nup.12295

21. Paradis-Gagné, E. et Holmes, D. (2019). Violence familiale, santé mentale et justice : une recherche qualitative sur l’expérience des familles vivant avec un proche présentant des comportements violents. Aporia, 11(1), 16-27. https://uottawa.scholarsportal.info/ottawa/index.php/aporia/article/view/4494

22. Paradis-Gagné, E. et Holmes, D. (2019). Donzelot et le gouvernement des familles : une analyse critique des modèles systémiques en sciences infirmières. Recherche en soins infirmiers, 136(1), 7-15. https://doi.org/10.3917/rsi.136.0007

23. Holmes, D., Perron, A., Jacob, J.D., Paradis-Gagné, E. et Gratton, S.M. (2018). Practice in forensic psychiatry: A proposed interdisciplinary model. Cairn International/Recherche en Soins Infirmiers,134(3), 33-43. https://doi.org/10.3917/rsi.134.0033

24. Holmes, D., Perron, A., Jacob, J.D., Paradis-Gagné, E. et Gratton, S.M. (2018). Pratique interdisciplinaire en milieu de psychiatrie légale : proposition d’un modèle de soins intégré. Recherche en soins infirmiers,134(3), 33-43. https://doi.org/10.3917/rsi.134.0033

25. Paradis-Gagné, E., Shumilov, I., Groleau, R., Cadorette, S. et Paquin, M.F. (2017). L’application de la philosophie du rétablissement dans le domaine de la psychiatrie légale : une étude de cas clinique. Revue de l’Association Québécoise des Infirmières et Infirmiers en Santé Mentale (AQIISM) 31(3), 7-16.

Pierre pariseau-legault, Ph.D.

Chercheur, Membre régulier

Pierre Pariseau-Legault est professeur et chercheur au département des sciences infirmières de l’Université du Québec en Outaouais. Il est infirmier et juriste de formation et membre du conseil d’administration de l’Institut québécois de réforme du droit et de la justice. Il se spécialise dans les questions éthiques et légales en santé mentale avec une perspective centrée sur les droits ce qui est une  perspective transversale à l’ensemble de la programmation scientifique de l’équipe. 

Site personnel

Projets en cours
Chercheur principal

1. Survivre à la contrainte : une analyse situationnelle de la coercition en milieu psychiatrique à partir du point de vue des personnes concercnées

Co-chercheur

1. Étude sur les programmes d’accompagnement en justice et en santé mentale (PAJ-SM)

Publications
Articles scientifiques

1. Pariseau-Legault, P., Bernheim, E., Ouellet, G. & Sallée, N. (2021). Lorsque la maladie mentale s’invite au banc des accusés : Ethnographie de la Commission d’examen et des espaces de justice hospitalière. Aporia, 13(2), 42-55.
2. Bujold, A., Pariseau-Legault, P. & de Montigny, F. (2021). L’immersion clinique en santé mentale et ses implications pour le cheminement professionnel : Vécu contrasté d’étudiantes en sciences infirmières. Recherche en soins infirmiers, 2(145), 22-37.
3. Paradis-Gagné, E. Pariseau-Legault, P., Goulet, M.H., Jacob, J.D. & Lessard-Deschênes, C. (2021). Coercion in psychiatric and mental health nursing: A conceptual analysis. International Journal of Mental Health Nursing, pré-publication. https://doi.org/10.1111/inm.12855
4. Pariseau-Legault, P., Vallée-Ouimet, S., Jacob, J.D. & Goulet, M.H. (2020). Intégration des droits humains dans la pratique des infirmières faisant usage de coercition en santé mentale : recension systématique des écrits et méta-ethnographie. Recherche en soins infirmiers, 2(142), 53-76.
5. Pariseau-Legault, P., Vallée-Ouimet, S., Goulet, M.H. & Jacob, J.D. (2019). Nurses’ perspectives on human rights when coercion is used in psychiatry: a systematic review protocol of qualitative evidence. Systematic Reviews, 8(318), 1-7.
6. Pariseau-Legault, P. & Holmes, D. (2017). Mediated pathways negotiated identities: A critical phenomenological analysis of the experience of sexuality in the context of intellectual disability. Journal of Research in Nursing, 22(8), 599-614.

patrice renaud, Ph.D.

Chercheur, Membre régulier

Patrice Renaud est professeur titulaire au Département de psychoéducation et de psychologie à l’Université du Québec en Outaouais et Professeur associé au département de psychologie à Université de Montréal. Il est chercheur à l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel. Il est aussi directeur du Laboratoire d’immersion forensique (LIF) de l’Institut Pinel et coordonne l’intégration de nouvelles technologies dans le développement, l’analyse et la compréhension des interactions sociales pour les projets en cours et en développement à l’Axe transversal de recherche de l’Observatoire. 

Laboratoire de cyberpsychologie de l’UQO

Projets en cours
Co-chercheur
1. Étude sur les programmes d’accompagnement en justice et en santé mentale (PAJ-SM)
Publications
Articles scientifiques (revue avec comité de pairs)
1. S. S.-P. Côté, G. R. Paquette, S. -M. Neveu, S. Chartier, D. R. Labbé and P. Renaud, « Combining electroencephalography with plethysmography for classification of deviant sexual preferences., » 2021 IEEE International Workshop on Biometrics and Forensics (IWBF), 2021, pp. 1-6, doi: 10.1109/IWBF50991.2021.9465078. 2. Maneuvrier, A., Decker, L. M., Renaud, P., Ceyte, G. et Ceyte, H. (2021). Field (In)dependence Flexibility Following a Virtual Immersion Is Associated With Cybersickness and Sense of Presence. Frontiers in Virtual Reality, 2, 706712. https://doi.org/10.3389/frvir.2021.706712
3. Maneuvrier, A., Sammour, K., Renaud, P., Verjut, B., et Fleury, P. (2020). Virtual reality learning environment for cultural heritage teaching : impact of presence, human factors and distance from the stereoscopic reference point on learning performance. Human Factors. 15pp.
4. Maneuvrier, A., Decker, L.-M., Ceyte, H., Fleury, P., Renaud, P. (2020). Presence promotes performance on a virtual spatial cognition task: impact of human factors on virtual reality assessment. Frontiers in Virtual Reality, 1, 571713 https://doi.org/10.3389/frvir.2020.571713
5. Bouchard, S., Allard, M., Robillard, G., Dumoulin S, Guitard, T., Loranger, C., Green-Demers, I., Marchand, A., Renaud, P., Cournoyer, L.-G. and Corno, G. (2020). Videoconferencing Psychotherapy for Panic Disorder and Agoraphobia: Outcome and Treatment Processes From a Non-randomized Non-inferiority Trial. Front. Psychol. 11:2164. doi: 10.3389/fpsyg.2020.02164
6. Lafortune-S., D., Dion, L. et Renaud, P. (2019). Virtual reality and sex therapy: future directions for clinical research. Journal of Sex & Marital Therapy, 46 (1), 1-17. https://doi.org/10.1080/0092623X.2019.1623357
7. Renaud, P., Neveu, S., et al. (2019). Sexual Presence: A qEEG Analysis of Sexual Arousal to Synthetic Pornography. International Journal of Telepresence. https://ijtelepresence.org/1-3/.
8. Joyal, C. C., Neveu, S…Renaud, P. (2018). Suppression of sensorimotor alpha power associated with pain expressed by an avatar: A preliminary EEG study. Fr. in Hum. Neurosc., 12 10.3389/fnhum.2018.00273.
9. Marschall-Lévesque, S., Rouleau, J. L. et Renaud, P. (2018). Increasing valid profiles in phallometric assessment of child molesters: combining the strengths of audio stimuli and visual avatars to increase penile response and discriminate validity. Arch. of Sex. Behav. 47(2). 417–428.
10. 
Conti, J., B. Ozell, E., Paquette, E. et Renaud, P. (2017). Adjusting Stereoscopic Parameters by Evaluating the Point of Regard in a Virtual Environment. Comp. and Gr., 24-35, https://doi.org/10.1016/j.cag.2017.08.017. 

Chapitre de livre

1. Neveu, S. M., Marschall-Lévesque, S., Bordeleau, A. et Renaud, P. (2017) L’évaluation multimodale en réalité virtuelle des préférences sexuelles déviantes d’agresseurs d’enfants Dans Délinquance et Innovation. Montréal : Presses de l’Université de Montréal, (pp. 189-206). 

Laurence Roy, PH.D.

Chercheuse, Membre régulier

Laurence Roy est co-responsable de l’Axe 1 de recherche de l’Observatoire (première ligne judiciaire) et mobilise les membres chercheurs et collaborateurs de l’équipe autour des questions de cohabitation sociale, de déjudiciarisation et d’interventions intersectorielles. Elle est professeure associée à l’école de physiothérapie et d’ergothérapie de la faculté de médecine à l’université McGill. Elle est chercheuse régulière au CREMIS, à l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel et à l’Institut Douglas. Ses travaux de recherche portent sur la marginalité, la pauvreté et les problématiques de santé mentale. Elle s’intéresse en particulier au consentement aux soins et aux trajectoires résidentielles et judiciaires des personnes itinérantes ayant un trouble mental.
Projets en cours
Chercheuse principale
1. Projet AMONT: Prévention de l’intinérance et suivi du parcours résidentiel des nouveaux utilisateurs de services de santé mentale

Co-chercheuse
1. Étude sur les programmes d’accompagnement en justice et en santé mentale (PAJ-SM)
2. Trajectoires de judiciarisation et de soin des personnes présentant un trouble mental grave

Publications
1. Roy, L., Leclair, M., Côté, M., & Crocker, A. (2020). Itinérance, santé mentale, justice : expérience et perceptions des utilisateurs de services à Montréal. Criminologie, 53(2), 359-383. doi: https://doi.org/10.7202/1074199ar

2. Roy, L., Crocker, A.G., Hurtubise, R., Latimer, E., Côté, M., Billette, I., Boissy, F. (2020). Reducing criminal justice involvement of individuals experiencing homelessness and mental illness: Perspectives of frontline practitioners. Canadian Journal of Criminology and Criminal Justice. doi: 10.3138/cjccj.2019-0056

3. Alunni-Menichini, K., Bertrand, K., Roy, L., & Brousselle, A. (2020). Current emergency response in montreal: How does it fit in the services offered to homeless people who use substances? International Journal of Drug Policy, 102758. doi: https://doi.org/10.1016/j.drugpo.2020.102758

4. McAll, C., Roy, L., Coulombe, S., Doucet, M-J., Keays, N. (2019). L’approche globale en accompagnement résidentiel. Revue du CREMIS, 11(2), 4-10.

5. Marshall, C.A., Boland, L., Westover, L, Wickett, S., Roy, L., Mace, J., Gewurtz, R., Barbic, S. & Kirsch. (2019). Occupational experiences of homelessness: A systematic review and meta-aggregation. Scandinavian journal of occupational therapy, 1-14. doi: 10.1080/11038128.2019.1689292

6. Salsi, S., Awadallah, Y, B. Leclair, A., Breault, M-L., Duong, T. & Roy, L. (2017). Occupational needs and priorities of women experiencing homelessness. Canadian Journal of Occupational Therapy. 84(4), 230-242. doi: 10.1177/0008417417719725

7. Roy, L., Vallée, C., Kirsh, B. H., Marshall, C. A., Marval, R., & Low, A. (2017). Occupation-based practices and homelessness: A scoping review. Canadian Journal of Occupational Therapy, 0008417416688709. doi:10.1177/0008417416688709

Dominique Pelletier, M.A.

Coordonnatrice